Polémique

«La Shoah en tant que telle est une invention juive»

Par AFP le 25.01.2010 à 15:39

Quelques jours après la visite de Benoît XVI en la synagogue de Rome, un évêque polonais à la retraite provoque un tollé avec ses déclarations négationnistes sur un site italien.

"La Shoah en tant que telle est une invention juive", a affirmé lundi un évêque polonais à la retraite sur un site catholique traditionaliste italien, à deux jours du 65e anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, journée mondiale de l’Holocauste.

"S’il est indéniable que la majorité des morts dans les camps de concentration étaient des juifs, dans la liste il y a aussi des tziganes, des Polonais, des Italiens et des catholiques", a déclaré Mgr Tadeusz Pieronek, sur le site Pontifex.roma.it.

"Il n’est donc pas permis de s’approprier cette tragédie pour faire de la propagande", a ajouté le prélat de 75 ans, qui fut ami du pape Jean Paul II, en affirmant qu’il "n’est pas historiquement vrai que dans les camps de concentration ce sont seulement des Juifs qui sont morts". "Il y a eu beaucoup de Polonais, mais cette vérité aujourd’hui est souvent ignorée", a poursuivi Mgr Pieronek.

Pour Mgr Pieronek, ancien secrétaire et ex-porte-parole de l’épiscopat polonais, "alors on pourrait parler avec la même force et fixer une journée de la mémoire aussi pour les nombreuses victimes du communisme, les catholiques et chrétiens persécutés et ainsi de suite".

«La Shoah, arme de propagande»
La Shoah est "utilisée comme une arme de propagande et pour obtenir des avantages souvent injustifiés", a encore affirmé l’évêque.

"Eux, les juifs, jouissent d’une bonne presse parce qu’ils sont soutenus par de puissants moyens financiers, un énorme pouvoir et l’appui inconditionnel des Etats-Unis et cela favorise une certaine arrogance que je trouve insupportable", a-t-il ajouté.

"Certes, tout cela ne dément pas la honte des camps de concentration et les aberrations du nazisme", a-t-il dit.

Dans l’article, il a aussi estimé qu’avec le "Mur" de séparation entre Israël et la Cisjordanie occupée, l’"on commet une injustice colossale à l’égard des Palestiniens qui sont traités comme des animaux et dont les droits (fondamentaux) sont pour le moins violés".

"Mais on parle peu de ces faits dont sont complices les lobbies internationaux", ajoute Mgr Pieronek, qui demande qu’"on fasse une journée de la mémoire aussi pour eux" (les Palestiniens).

Biens immobiliers

Marché
Recherche immobilière

Liens Immobiliers
Déménager
Comparer hypothèques
Habiter
Publier une annonce
Saisir votre annonce

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne

Sondage

Vous offrez-vous des croisières sur les bateaux Belle Époque du Léman?